Nos conseils pour devenir un bon manager

Être manager n’est pas simple. Au-delà des compétences techniques qui incombent au poste, il y a tout un pan du poste qui concerne l’Humain. Gestion de conflits, problèmes personnels, démotivation.. Nombreuses sont les situations que le manager peut avoir à gérer.

Découvrez nos conseils pour être un meilleur manager.

1.Fixer des objectifs à vos équipes et soyez inspirant

Le rôle d’un manager est de cadrer ses équipes, leur donner les moyens d’atteindre les objectifs fixés. Mais pas uniquement. Le rôle du manager inclus aussi d’aider les équipes à atteindre leurs objectifs professionnels. Par exemple, l’un de vos collaborateurs souhaite apprendre à maîtriser tel outil, à vous de lui donner les moyens pour qu’il y arrive. L’entreprise n’en sera que gagnante.
Ces objectifs doivent être des objectifs clairs et réalisables, s’inscrivant dans la méthode SMART.

Methode smart

Vos collaborateurs doivent savoir pourquoi ils travaillent, quelle est la finalité de chacune de leur journée. D’autant plus à l’heure où de plus en plus de sens et souhaite savoir où va leur force de travail.

Être inspirant, tel un vrai leader est essentiel. C’es bien souvent une qualité mise de côté. L’ouvrage de Nicolas Bouzou et Julia De Funès, La Comédie (in)humaine a une phrase intéressante pour ça : les entreprises se focalisant sur les aspects techniques et utilisant l’innovation pour changer on se sait quoi en oublie la finalité et “Le leadership s’efface au profit du management et du contrôle”. On connaît bien trop souvent le résultat de ce type de management : désengagement des collaborateurs et turn-over.

2. La gestion des conflits

Gérer les conflits fait partie intégrante du travail de manager. Il suffit souvent de peu pour faire éclater une dispute. Que deux personnes soient en désaccord est quelque chose de normal. Cependant, lorsqu’elles sont amenées à travailler ensemble, leurs désaccords peuvent impacter le travail ainsi que l’ambiance d’équipe. Pour cela, il est important de vite désamorcer un conflit. Être diplomate et favoriser le dialogue au sein de l’équipe est alors essentiel.

Le manager doit faire preuve de patience, de calme et ne surtout pas prendre parti. Résoudre un conflit n’est pas automatique et se fait en différentes étapes. Dans un premier temps, voyez si les personnes en conflit réussissent à se parler et trouver un accord. Si les tensions ne semblent pas s’apaiser, ce sera à vous d’intervenir pour rétablir la paix.

3.Être ferme.. mais toujours avec tact

De nombreux managers comparerait leur métier à celui d’une maîtresse d’école. Cependant, ce serait une manière bien réductrice de pratiquer le métier de manager. De plus, infantiliser ses collaborateurs est une erreur. Faire preuve de fermeté envers vos collaborateurs n’est pas quelque chose de mauvais. Au contraire, ça peut aider vos collègues à travailler d’une meilleure manière ou de soulever des problématiques peut être inhérente à votre management.

4. Être à l’écoute de ses équipes et communiquer

La manque de communication est souvent ce qui mène au conflit; des paroles ou des gestes mal interprétées, des « X a dit que… ». Instaurez un système de communication fluide avec vos collaborateurs. D’autant plus en période de pandémie où le télétravail fait que vous voyez moins vos équipes. Utilisez la messagerie professionnelle mais pas que; sollicitez des visio ou des appels, pour garder un lien avec vos collaborateurs. Faites attention aux détails; certains vont préférer se murer dans le silence et développer un mal-être au travail.

Privilégier aussi les moments hors travail pour développer une véritable relation de confiance. Ce type de moment sera bénéfique pour vous et permettra aussi à votre équipe de se connaître davantage.