Comment se lancer dans le dropshipping ?

Le dropshipping est une technique de vente qui a le vent en poupe et qui se développe de plus en plus, car il permet de démarrer un business sans avoir à investir un capital trop élevé. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Les trois acteurs du dropshipping

Le dropshipping est une activité commerciale qui fait intervenir trois protagonistes : le site sur lequel le client passe commande (revendeur, ou dropshipper), le fournisseur du produit et le client qui procède à l’achat. Le mode de fonctionnement est simple. Le revendeur ne dispose pas de stock et n’a donc pas à régler les problèmes de logistique qui peuvent y être liés. C’est le fournisseur qui aura à charge de constituer et de gérer le stock, ainsi que tout ce qui est en rapport avec l’envoi ou la livraison des articles commandés par le client. Avant de vous lancer dans ce business en tant que revendeur, n’hésitez pas à partir à la recherche d’un fournisseur en dropshipping en accord avec les produits que vous souhaitez mettre en vente sur votre site.

Cernez votre futur secteur d’activité

Avant de vous lancer dans le dropshipping, vous devez déterminer avec certitude le domaine dans lequel vous souhaitez investir. Optez pour un secteur en plein développement qui n’est pas encore saturé et qui vous permet de vous démarquer grâce à des touches d’originalité. Vous pouvez également opter pour des niches commerciales dans lesquelles vous n’aurez que très peu de concurrents. Veillez tout de même à vous poser des questions et cherchez à savoir pourquoi il y a si peu de revendeurs sur le secteur concerné.

Démarchez directement vos fournisseurs

Il est préférable de démarcher directement les fournisseurs, surtout si vous envisagez de collaborer avec des grossistes locaux. C’est le meilleur moyen d’obtenir des informations fiables. C’est également la meilleure façon de s’assurer de la réactivité et du sérieux de vos futurs partenaires. Il est en effet important qu’ils puissent être accessibles en cas de réclamation ou de retour des articles par les clients. Vous devez donc disposer d’une adresse physique, d’une adresse mail et d’un numéro de téléphone qui fonctionne, vous permettant de joindre rapidement votre fournisseur.

Par ailleurs, en sélectionnant des fournisseurs localisés à proximité de votre lieu de vente ou situés sur le continent européen, vous réduisez les éventuels frais de transport, tout en limitant les déplacements et l’empreinte carbone de votre activité commerciale. À noter que vous pouvez aussi contacter les grossistes déjà présents sur les plateformes appelées “marketplaces” pour trouver vos futurs partenaires commerciaux.

Renseignez-vous au préalable sur les responsabilités du fournisseur en cas de retour d’un produit

Lorsque vous choisissez les fournisseurs avec lesquels vous souhaitez travailler, vous devez à tout prix vous renseigner sur la politique de retour qu’ils appliquent. Il faut savoir que le retour d’un produit par un client est généralement facturé par le grossiste, si aucun accord n’a été spécifié en ce sens lors de la conclusion de votre contrat. Toutefois, le fabricant a la responsabilité du retour lorsque les clients ne reçoivent pas leur commande, ou s’ils réceptionnent un produit endommagé par le transport ou par le colisage. C’est donc à lui de le remplacer et de le faire parvenir au client gratuitement.

Définissez les marges et les profits que vous réaliserez

Parmi les paramètres de sélection que vous devrez aussi prendre en considération, définissez précisément les marges que vous réaliserez sur chaque vente. Vous devez tenir compte du fait que la concurrence peut être particulièrement rude, quel que soit le secteur d’activité dans lequel vous choisissez d’investir. Vous avez donc obligation de vous aligner sur la concurrence pour la viabilité de votre entreprise. La qualité de vos services vous permettra de sortir votre épingle du jeu, au même titre que la qualité de vos produits et leurs prix attractifs.

La rapidité de livraison, l’un des paramètres à privilégier

Les fournisseurs étant en charge de la livraison, il vous revient de convenir avec eux du délai de livraison. La rapidité de celui-ci est une priorité absolue pour satisfaire les clients et pour les fidéliser. Si vous optez pour des fournisseurs venant d’autres continents (notamment d’Asie), vous êtes tenus d’informer vos clients de la durée relativement longue de livraison. De plus en plus de solutions garantissent une livraison rapide, sécurisée et parfois gratuite à partir d’un certain montant. N’hésitez pas à opter pour cette option qui plaira beaucoup à vos clients et qui aidera dans votre processus de fidélisation.

Déclarez votre activité commerciale pour être dans la légalité

L’activité de dropshipping est une activité commerciale. Vous devez donc la déclarer auprès des juridictions compétentes pour être dans la légalité. On cite généralement l’article L221-15 du Code de Communication qui stipule que le professionnel reste le seul responsable vis-à-vis de l’acheteur. En regard de cela, vous devez adopter un statut juridique spécifique. Celui de travailleur indépendant et autoentrepreneur (désormais appelé microentrepreneur) vous donne l’opportunité de bénéficier d’un régime fiscal adapté aux microentreprises. Cette solution est idéale pour le lancement de vos activités. Vous pourrez ensuite la faire évoluer en fonction de vos profits. Être microentrepreneur allège votre comptabilité et facilite la gestion de votre fiscalité et le calcul de vos charges sociales.

Développez votre boutique en ligne

Après la mise en place de tous les aspects logistiques et juridiques, la création de votre boutique en ligne est à prioriser, car c’est votre principal outil de travail. Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour qu’elle vous offre tous les avantages d’un site de vente qui attire de nombreux prospects. Le principal atout de votre site doit être de pouvoir être facilement trouvé par vos clients. Ces derniers doivent pouvoir ensuite le consulter sans difficulté et rapidement. Le confort de navigation est un élément important pour inciter les visiteurs à s’y attarder.

Vous devez faire en sorte que les futurs acheteurs puissent accéder rapidement à toutes les informations dont ils ont besoin concernant un produit donné. Les fiches-produits doivent être claires et bien détaillées. Y figureront les informations sur le produit, les divers frais à payer, les délais de livraison, et sa disponibilité en stock. Tenez compte du fait que de plus en plus de clients passent commande à partir d’un smartphone. Adaptez donc le design de vos fiches-produits pour qu’elles puissent être aisément consultables sur un appareil mobile, au même titre que sur un PC de bureau.

Outre les fiches-produits, assurez-vous que le visuel de votre site soit attrayant. Une charte graphique bien élaborée vous permet d’avoir une homogénéité visuelle indispensable pour offrir une image professionnelle aux clients. Les photos jouent également un rôle de premier ordre, car ce sont elles qui permettent au client de se faire une idée précise de l’objet dont il souhaite faire l’acquisition.

Cependant, vous n’êtes pas obligé de développer vous-même votre boutique en ligne. Vous avez la possibilité de faire appel à un développeur professionnel qui vous livrera un site de vente en ligne clé en main. Vous disposez également de certaines solutions de dropshipping qui vous accompagnent tout au long de l’élaboration de votre boutique en ligne. Elles mettent à votre disposition des formations vidéos liées à la gestion d’entreprise, mais aussi à l’emailing ou au choix de produits de niches.

L’analyse des pages de votre site web est primordiale, car elle vous donne l’opportunité de déterminer la formule qui fonctionne le mieux auprès de vos clients. En soignant les détails de votre site, de la police en passant par les couleurs utilisées, ou encore l’emplacement du formulaire de contact ou du panier d’achat, vous pourrez améliorer le taux de visites sur votre site et vos ventes.

Mettez en place un référencement de qualité

Pour générer du trafic sur votre site et en optimiser le référencement, soignez particulièrement la rédaction de vos contenus, et placez judicieusement les mots-clés que vous avez choisis dans les descriptions ou dans vos fiches-produits. Le backlinking est également un atout de taille. Pour les obtenir, plusieurs techniques peuvent être mises en œuvre, comme intégrer un annuaire dont la qualité est reconnue, ou encore vous mettre en contact avec d’autres blogueurs pour pouvoir échanger des liens. Vous pouvez également faire l’acquisition de contenus.

Le capital d’investissement à prévoir pour se lancer dans le dropshipping

Même s’il ne requiert pas la constitution d’un stock, le dropshipping reste une activité commerciale qui demande un certain budget d’investissement. La création d’une boutique en ligne nécessite l’achat d’un nom de domaine, dont vous vous acquitterez ensuite annuellement pour le conserver.

Ensuite, vous devez promouvoir ladite boutique et devez ainsi prévoir un investissement pour l’application d’une stratégie webmarketing efficace. Il s’agit d’une étape incontournable pour que vos clients se décident à faire des achats sur votre site et que vous puissiez ainsi générer des profits. L’accompagnement par des professionnels constitue également un investissement à ne pas négliger. En effet, les coaches vous aideront à définir vos priorités, à mieux cibler votre clientèle, ou à choisir les produits les plus attrayants dans le secteur d’activité que vous avez choisi. Ces produits varient souvent en fonction de plusieurs paramètres, tels que la tendance du moment par exemple. Ils vous éviteront également de commettre certaines erreurs qui risqueraient de compromettre votre investissement, si mince soit-il.

Le montant de cet investissement de départ dépend donc en partie des applications que vous choisissez pour vous lancer. Quoi qu’il en soit, vous devez faire de la publicité et gagner en visibilité en mettant en place une campagne d’optimisation ou en établissant des partenariats avec des influenceurs sur les réseaux sociaux. La somme à prévoir est donc tributaire de tous ces paramètres.